[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web]


                                                                                          Vert-en-Drouais, le 17/02/2016


Chers amis du Lac du Château,


Des indicateurs se sont successivement mis au rouge au Lac ces dernières années : nombre de moucheurs, rentabilité, reprise de l’exploitation, crise économique, changement du climat etc.


Mais votre fidélité, les échanges intéressants et plaisants ainsi que le cadre de vie et mon travail passionnant m’ont toujours encouragé à continuer. Jusqu’à l’automne de l’année dernière où ma motivation fût mise à mal.


Cette saison à l’envers a chamboulé tous mes repères acquis depuis 30 ans. Des températures en dents de scie et beaucoup trop élevées dans leur moyenne, des massifs d’herbiers toujours présents et des truites atones ont rendu la pêche particulièrement dure. La pêche aux chironomes une attraction phare du Lac du Château ne marchait plus et la pêche en sèche exigeait l’utilisation des moucherons à partir de h n°18. Mon savoir-faire qui se base depuis des longues années sur la connaissance, le soutien et l’accompagnement d’un biotope exceptionnel comme le Lac du Château était dépassé par ces événements nouveaux et pourtant naturels. Alors, je me suis demandé si ma gestion du Lac avait un avenir en ce début manifeste du changement du climat?

J’ai attentivement observé la nature ces dernières semaines et malheureusement les mauvais signes continuent : températures trop élevées, des grèbes qui pondent en hiver, des arbres qui fleurissent et un déficit pluviométrique important. Je dois en conclure que les futures conditions de pêche au Lac vont connaître les mêmes écarts imprévisibles que l’année dernière. Ma gestion respectueuse du biotope arriverait de nouveau à ses limites et il me ne resterai que l’issue de transformer le Lac en pêcherie artificielle avec des truites surdensitaires. Cependant ce serait une solution en contradiction totale avec mon idée de la pêche à la mouche « Le Lac du Château est un des endroits préférés de ceux qui aiment se mesurer à de vraies truites et à eux-mêmes »


Je me suis donc résolu à mettre fin à ma belle aventure au Lac du Château.


En vous remerciant pour votre fidélité et votre reconnaissance amicale, je vous salue avec un encourageant « Petri Heil »



                              

                                            Günter Klein


  

Bulletin de pêche